Four à vapeur : la tendance matériel des grands chefs

Le four à vapeur est une tendance à laquelle les chefs cuisiniers et les grands cordons bleus ne peuvent résister. Elles assurent, non seulement la qualité des mets, mais garantissent aussi une cuisson plus douce. Il s’agit, entre autres, de la solution idéale pour ceux qui désirent économiser de l’énergie.

Une tendance très douce

Le fait de choisir un four à vapeur professionnel, c’est avant tout opter pour une mode de cuisson très douce. Grâce à cela, il vous sera possible de conserver les nutriments des aliments et les vitamines qu’ils contiennent. C’est la raison pour laquelle le four à vapeur est devenu l’électroménager le plus convoité. D’une manière simplifiée, la cuisson se fait par une injection avec une base de pression. Ainsi, la température varie entre 50 à 120 °C. De par ses spécificités, le marché regorge de plusieurs fours à vapeur. Il y a aussi ceux qui misent pour des fours électriques avec ajout de vapeur. Comme son nom l’indique, le premier, assure un mode de cuisson entièrement à la vapeur. Seule la vapeur cuit les aliments en l’absence d’air chaud. Ici, le four doit être équipé d’un réservoir d’eau et d’une résistance en fond de cuve. La résistance consiste à chauffer l’eau pour diffuser lentement, mais sûrement la vapeur dans l’intégralité du four. Toutefois, le temps de cuisson est plus long qu’au four traditionnel.

Un excellent compromis

Si vous êtes de nature très pressée alors vous pouvez opter pour un four électrique avec un ajout de vapeur. Dans d’autres cas, certains consommateurs misent sur la cuisson vapeur et l’air chaud. À cet effet, le four doit être équipé d’une turbine avec une résistance pour chauffer l’air. Il s’agit entre autres d’un four qui vous donne la possibilité de cuir à la vapeur, mais de manière traditionnelle. Un appareil tout en un qui associe la cuisson traditionnelle à celle de la vapeur par le biais de sa fonction Variosteam. Grâce à cette dernière, votre four obtiendra la quantité d’humidité nécessaire. Toujours dans le cadre de leur conception, leur réservoir d’un litre est invisible et convenablement nichés à l’arrière de sa façade. Pour en faire bon usage, vous allez le remplir d’eau à chaque début de cuisson et le vider à la fin de façon à ce que le liquide ne stagne pas.

L’entretien du fou à la vapeur

En effet, il est important de vider le réservoir d’eau après chaque usage pour ne pas compromettre son bon fonctionnement. Aussi, après chaque cuisson, la vapeur se condense et une pompe va aspirer l’eau dans le réservoir ce qui rend le vidange encore plus nécessaire. Après avoir vidé le réservoir, vous allez nettoyer l’intérieur de votre four avec un chiffon imbibé d’eau. En effet, les appareils électroménagers ont horreur des éponges donc mieux vaut les éviter. Le plus important est qu’en optant pour un four à vapeur, vous n’aurez pas de la graisse à essuyer.

Trouver un bon restaurant à Ouistreham
Où déguster des fruits de mer à Cabourg ?